Guide du spectateur

La danse contemporaine

La danse contemporaine
La danse contemporaine est une forme de danse qui, contrairement aux autre styles connus (le ballet, le jazz, la claquette, le break dance, etc), ne possède pas de langage gestuel de base. Le chorégraphe doit donc inventer son propre langage chorégraphique. Pour ce faire, il peut s’inspirer d’une multitude d’éléments tels que les autres styles de danse, le théâtre, les arts visuels, la littérature, la musique, les gestes quotidiens, bref, tout ce qui entoure l’artiste. C’est grâce à toutes ces sources d’inspirations différentes que la danse contemporaine semble si singulière et donne chaque fois une impression de nouveauté.


Les danses urbaines
Il y a beaucoup de formes de danses urbaines, le break dance, le hip hop, le voguing, le waving, et pleins d’autres. Nées aux États-Unis dans les années 1970, les danses urbaines se distinguent par leur forte technicité et aptitudes physiques, à l’horizontal (au sol) et à la vertical (debout). Souvent, les danses urbaines sont apprises à l’extérieur des écoles de danses, dans la rue, avec des amis, au beat des musiques populaires. L’influence des danses urbaines est très présente dans la culture populaire moderne, dans les vidéos des stars de la pop, au Canada et partout dans le monde.